NLA 15 - s’-Gravenhage, Koninklijke Bibliothek
mercredi 8 juillet 2015
par J.A. Gruys et C. de Wolf
Une bibliographie néerlandaise concernant la période 1541-1800 a été mise en oeuvre depuis 1961 sous l’égide de la Fondation Frederik Muller d’Amsterdam. Pour des raisons d’efficacité, cet inventaire, dont on est convenu qu’il écarterait les livres de langue néerlandaise imprimés en Belgique, aura la forme d’un catalogue de titres abrégés, sur le modèle des S.T.C- britanniques. Si l’usage de l’ordinateur a été écarté dans une première phase, on envisage d’y recourir ultérieurement notanment pour 1’établissement des tables. Le projet d’ensemble prévoit des classements chronologiques, géographiques et par bibliothèques. Il débouchera sur la publication de fascicules qui dénombreront les fonds des différentes bibliothèques.
Approximativement estimé, le nombre de titres à traiter sera de 100 000 pour le 17ème siècle et de 200 000 pour le 18ème siècle. Un groupe de travail est chargé de préparer un système de règles détaillées pour le catalogue de titres abrégés (choix du mot-vedette, de la forme des notices et de la disposition du catalogue). Malgré des incertitudes administratives depuis 1975, une expérience faite a partir de 500 notices rédigées par la Bibliothèque Royale de La Haye et la Bibliothèque universitaire d’Utrecht a permis la confection d’un "Guide des collaborateurs du STCN".
Ce test a permis de conclure que pour un catalogue de titres abrégés de livres anciens aucun des systèmes de règles actuels ne pouvait être adopté intégralement.
Pour concilier des choix et des règles jusqu’à présent très variables, seuls la multiplication des renvois et l’établissement de tables onomastiques et toponymiques, y compris un index des imprimeurs, permettront le repérage de titres figurant sous des entrées différentes dans d’autres catalogues.
Signatures: 0
Date Nom Sites Web Message