9 déc. 2015

NLA 54-Roma, La Raccolta Rolandi di libretti d’opera. Catalogo e indici


par Catherine Massip

Un volume specimen constitue le premier tome du catalogue des livrets de la collection du musicologue et médecin Ulderico Rolandi (1874-1931), déposée depuis 1957 à la Fondation Cini a Venise. Cette collection est, avec ses 40 000 volumes, la deuxième en importance et en qualité après celle d’Alfred Schatz (Bibliothèque du Congrès). L’Istituto di Musica, Lettere e Teatro, dirigé par Gianfranco Folena, a respecté le classement d’origine, mais il a choisi, pour la publication, de classer les notices par compositeurs. Rolandi avait distingué les premières éditions des livrets de celles des reprises, créant des séries particulières pour les satires et parodies, les manuscrits, les éditions apocryphes et contrefaçons. Hormis quelques belles éditions de relations de fêtes du XVIe siècle, la collection couvre l’histoire de l’opéra des origines (1600, Dafne et Euridice de Péri et Caccini) au XXe siècle ; elle offre aussi de nombreux textes d’oratorios, de cantates et d’actions sacrées. La préface-manifeste de Gianfranco Folena est un plaidoyer en faveur des catalogues de livrets : genre théâtral mineur pour les spécialistes des belles-lettres (et les historiens du livre), document annexe quoique indispensable pour les historiens du théâtre lyrique, le livret n’a guere attiré le zèle des bibliographes, les seuls noms que 1’on puisse citer étant ceux de Sonneck et de Claudio Sartori (Milan), dont l’immense catalogue des livrets avant 1800 n’a qu’une diffusion confidentielle. Aussi l’équipe de la Fondation Cini a-t-elle choisi d’emblée des critères de description aussi complets et rigoureux que possible. Au signalement bibliographique viennent s’ajouter les informations nécessaires à toute recherche sur l’histoire de l’opéra et sur sa diffusion, i.e. les noms des rôles, des interprètes - chanteurs et danseurs - et des créateurs de la scénographie. Ce volume fournit 362 notices de livrets mis en musique par 70 compositeurs italiens, français et allemands, dont le plus prolifique est Pasquale Anfossi. Il s’enrichit d’index des titres, des lieux d’édition, des lieux de représentation, des personnages, des genres, des noms. La publication du catalogue est prévue pour 1989.


 

 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.