8 jui. 2015

NLA 15 - München, Bayerische Staatsbibliothek

par Irmgard Buzzel
Les fonds anciens, extrêmement riches, sont mis en valeur par deux nouveaux catalogues qui ont été entrepris avec l’aide de la Deutsche Forschungsgemeinschaft.
Depuis 1971, on travaille à un catalogue des incunables (environ 9600 éditions, en près de 16 400 exemplaires). Les notices donnent en plus de la description bibliographique des indications sur la provenance et la reliure. La publication devrait commencer en 1982.
Dans le cadre du Répertoire des ouvrages du XVIe siècle parus dans les pays de langue allemande (cf. NLA 3, p. 3-4), on dresse, depuis 1969, un nouvel inventaire des livres imprimés en Allemagne. Autriche, Alsace et Suisse alémanique que possède la Bibliothèque. Une autre équipe répertorie les fonds de la Herzog August Bibliothek de Wolfenbuttel. De même, on incorpore au fichier les titres relevés dans les bibliographies. Il est impossible d’indiquer les provenances et les particularités de reliure. A Munich, on a déjà traité 41 000 unités bibliographiques (doubles y compris), et il en reste 25 000 autres. On se propose de tenir compte, dans un deuxième temps, des fonds des autres bibliothèques. La date et la forme de la publication ne sont pas encore fixées.
Pour mieux conserver le patrimoine de la Bibliothèque, on a institué en 1973 une réserve, inspirée du modèle parisien. Jusqu’alors, c’était surtout les incunables et les livres anciens qui étaient mis à l’abri dans des sections
séparées. Désormais on extrait de l’ensemble du fonds les ouvrages précieux (livres illustrés, éditions originales, etc) pour les placer dans la réserve, où ils garderont d’ailleurs leur ancienne cote. D’ici 10 ou 15 ans, ce nouveau département devrait compter environ 30 000 unités bibliographiques.
 
 

Ajouter un commentaire

bouton radio modere priori

forum info modere

form pet message commentaire
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

This will be shown to users with no Flash or Javascript.