17 jui. 2015

Paris, Bibliothèque Nationale, Service du Livre Ancien


Par Denis Pallier et Annie Parent


  Afin de poursuivre las travaux entrepris avec l’accord de la Direction des Bibliothèques et de la lec­ture publique par la Recherche coopérative sur programme du CNRS n°207 (Recensement des livres anciens), un service du Livre ancien a été créé en janvier 1974 à la Bibliothèque Nationale. Installé dans les nouveaux locaux du 61 rue de Richelieu, ce service comporte actuellement un conservateur à plein temps, un conservateur à mi-temps et un vacataire. 


  Avec l’accord des Inspecteurs généraux et du Ser­vice de la Lecture publique, les objectifs suivants ont été fixés jusqu’ici à ce service :


- Enquête sur les fonds anciens des Biblio­thèques de France. Un questionnaire est en cours d’élaboration. Il devrait permettre de rassembler, sous la direction des inspecteurs généraux, les éléments nécessaires à une politique de catalogage des ouvrages anciens, régionale et na­tionale, et d’aboutir éventuellement à la rédaction d’un guide des fonds anciens.


- Coopération  à 1’établissement d’un cata­logue collectif des ouvrages Imprimés du XVIe siècle con­servés dans les bibliothèques publiques entrepris à l’I.R.H.T ; actuellement 7 catalogues (Angers, Bar-le-Duc, Bernay, Bourges, Dieppe, Narbonne et Quimper ont été fusionnés l’I.R.H.T., 4 (Autun, Besançon, Limoges et Nantes) ont été préparés pour la fusion depuis janvier au service du livre ancien et un (Hyères) à la section de 1’Humanisme.


- Etude des problèmes de normalisation. Un petit groupe de travail placé sous la direction de MM. Pierrot, Calllet et Desgraves étudie ac­tuellement la conformité de la notice ISBDM aux aspects spécifiques du livre ancien avec pour but de proposer une norme de description des livres anciens, en notice longue, - et en notice courte en vue d’un recensement automatisé. Le service du livre ancien assure le secrétariat de ce groupe.

 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.