17 jui. 2015

Montpellier, Centre languedocien d’études du XVIIIe siècle

 par Georges Dulac et Michel Legagneux

  Le Centre, sous la direction de M. J. Proust, se propose de constituer un catalogue collectif des éditions du XVIIIe siècle. Les limites chronologiques choisies vont de 1685 â 1804. Ont été prospectées, par l’envoi de ques­tionnaires ou au cours de missions,les bibliothèques muni­cipales et universitaires, celles des archives départemen­tales et des sociétés savantes, des régions Midi-Pyrénées, Aquitaine-Languedoc, Provence-Cote d’Azur.

  L’inventaire est fondé le plus souvent sur les catalogues Imprimés des bibliothèques pu­bliques ; le découpage d’une vingtaine de ces catalogues a permis de constituer un stock de 100 000 fiches, qui est en cours de vérification. Ont été en outre microfilmées les fiches des livres du XVIIIe siècle possédés par la Bibliothèque Municipale de Montpellier. L’équipe du Centre languedocien entreprend également de cataloguer des fonds riches mais très négligés ; elle l’a fait pour la Biblio­thèque municipale de Lunel et les Archives départementales du Gard, et envisage de le faire pour la Bibliothèque universitaire de médecine à Montpellier, les Archives départementales de l’Hérault, la Bibliothèque de l’hôpital de Lodève...

  La bibliothèque interuniversitaire de Montpellier apporte sa collaboration â l’entreprise. Deux fichiers sont constitués : l’un alphabétique (auteurs et anonymes), l’autre méthodique établi à partir de la codification de la table du Manuel du libraire et de l’amateur de livres de J.C. Brunet, telle que l’avait établie M. G. Parguez, dans le cadre des travaux de la R.C.P. 207 (voir infra, p 7). 

 
 
This will be shown to users with no Flash or Javascript.